Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

22/05/2013

San Antonio: tire-m'en deux, c'est pour offrir

San Antonio a battu Memphis (93-89 après prolongation) mardi à domicile pour prendre l'avantage 2 victoires à 0 en finale de Conférence Ouest des play-offs NBA (au meilleur des sept matches) mais la victoire a été plus compliquée qu'au premier match.

Les Spurs se déplaceront à Memphis samedi pour le match N.3. Le match N.4 aura lieu lundi, également dans le Tennessee.

Balayés au premier match (105-83), les joueurs de Memphis ont pu retrouver confiance lors du deuxième match en faisant vaciller San Antonio à domicile.

San Antonio avait encore la situation bien en mains à huit minutes de la fin (+13) après avoir mené de 18 points dans la troisième période mais les Spurs n'ont marqué que 9 points dans le dernier quart-temps et Memphis est revenu au score 85-85 en marquant 15 points contre 2 pour arracher la prolongation.



Tim Duncan (17 points, 9 rebonds, 4 contres), laissé libre à deux reprises par Zach Randolph en prolongation, a toutefois relancé San Antonio. Mais Memphis n'est pas passé loin de priver les Texans de l'avantage du terrain dans un match où les Grizzlies n'ont pourtant shooté qu'à 34% de réussite.

"Tim (Duncan) nous a porté sur ses épaules en prolongation", a déclaré l'entraîneur des Spurs Gregg Popovich.

Tony Parker (15 points, 5 rebonds, 3 interceptions) a distribué 18 passes décisives, son record en carrière NBA et le deuxième total sur un match de play-offs pour un joueur des Spurs (20 passes de Johnny Moore en 1983).


Selon une chaîne de télévision locale, le meneur de jeu français a été visé par des menaces de mort dans un coup de téléphone reçu par la police de San Antonio dimanche lors du premier match, durant lequel il a réussi 20 points et 9 passes. Une enquête a été ouverte par les autorités locales.



Du côté des Grizzlies, les arrières Mike Conley et Jerryd Bayless ont chacun marqué 18 points. L'intérieur Zach Randolph a fait oublier la pauvreté de son match 1 (2 points à 1 sur 8 aux tirs) en marquant 15 points et en prenant 18 rebonds alors que l'Espagnol Marc Gasol a comptabilisé 12 points et 14 rebonds.



"Nous n'allons rien lâcher, on va continuer à sa battre", a prévenu l'entraîneur de Memphis Lionel Hollins. "Il faut qu'on gagne chez nous."

La finale de Conférence Est oppose à partir de mercredi le champion NBA en titre, Miami, aux Pacers de l'Indiana.

07:55 Publié dans NBA | Tags : nba | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.