Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

22/05/2013

Draft: Joyeux Noel !

nba, draft














Les Cavaliers de Cleveland ont obtenu mardi par tirage au sort le premier choix de la prochaine draft NBA, bourse annuelle des jeunes joueurs universitaires et internationaux, qui aura lieu le 27 juin.



C'est la troisième fois en dix ans que les Cavaliers obtiennent le convoité premier choix: en 2003, ils avaient pris LeBron James, devenu la plus grande vedette de la Ligue, et en 2011 Kyrie Irving, devenu All Star en deux saisons.
Orlando, qui avait le plus de chance d'obtenir le premier choix lors du tirage au sort, choisira en deuxième position et Washington en troisième.

Le nom le plus souvent cité pour devenir N.1 de la draft 2013 est celui du pivot Nerlens Noel, issu de l'Université de Kentucky.

07:37 Publié dans NBA | Tags : nba, draft | Lien permanent | Commentaires (0)

Les Charlotte Bobcats veulent prendre le nom de Hornets

La franchise NBA des Charlotte Bobcats a entamé la procédure qui lui permettra de porter à partir de 2014-15 le surnom de Hornets (frelons), qui a été le surnom de l'équipe de la ville de 1988 à 2002, a indiqué mardi le patron du club, l'ancienne star Michael Jordan.

La franchise des Hornets avait été transférée en 2002 à La Nouvelle-Orléans et a gardé ce nom jusqu'en avril, quand elle a été rebaptisée les Pélicans.

En 2004-2005, une nouvelle franchise avait été créée à Charlotte sous le nom de Bobcats. C'est cette structure qui compte maintenant changer de nom.

Depuis leurs débuts il y a neuf saisons, les Bobcats sont une des pires équipes de NBA. La franchise a connu une seule saison régulière positive (au moins 50% de victoires), en 2009-10, et n'a jamais gagné un match de play-offs.

"C'est un moment important de la vie de notre club, a indiqué Michael Jordan. C'est quelque chose que nos fans veulent."

Le changement de nom doit être approuvé à la majorité du conseil d'administration de la NBA, composé des propriétaires de franchise, qui se réunit le 18 juillet à Las Vegas.

En plus de son nom, le club changerait aussi de couleurs, de logo et de maillots.

07:36 Publié dans NBA | Tags : nba | Lien permanent | Commentaires (0)

20/05/2013

Tony Parker vend la peau des Grizzlies

San Antonio a facilement battu Memphis (105-83) dimanche à domicile lors de la première rencontre de la finale de Conférence Ouest des play-offs NBA (au meilleur des sept matches).


Les Spurs, emmenés par Tony Parker (20 points, 9 passes décisives) et auteurs de 14 paniers à trois points, un record pour la franchise texane dans un match de play-offs, recevront les Grizzlies mardi lors du match N.2.


Parker a donné le tempo aux Spurs, qui ont été insolent d'adresse (52% de réussite aux tirs, dont 48% à trois points et dont 65% dans le dernier quart temps) et ont -fait plus surprenant- bousculé Memphis dans la raquette.


"Quand on shoote aussi bien que ça, c'est très dur de nous arrêter, a déclaré le Français. Mais ce n'est que le premier match, il ne faut pas croire que ça va continuer. Memphis va trouver les ajustements nécessaires."


Pour le premier match à ce niveau de l'histoire de la franchise des Grizzlies, l'intérieur Zach Randolph a évolué bien en-dessous de son niveau, avec 2 points (1 sur 8 aux tirs), 7 rebonds et 1 contre alors qu'il tourne à 20 points de moyenne depuis le début des play-offs.

"On a voulu lui rendre la vie difficile avec des prises à deux, a expliqué Parker. A l'intérieur, c'est une bête. Il était dans un jour sans, ça arrive mais on sait bien que ça ne lui arrivera pas deux fois de suite."

"La route est encore longue", a ajouté le meneur de jeu, conscient du fait que les Spurs menaient 2 victoires à 0 face à Oklahoma City l'an dernier en finale de Conférence Ouest mais avait regardé la finale NBA à la télévision.

"San Antonio nous a été supérieur dans tous les compartiments du jeu, ils nous ont coupé la route dans la raquette et ont rentré leurs tirs", a pour sa part analysé l'entraîneur de Memphis Lionel Hollins après un match durant lequel San Antonio a tout de suite fait le trou et a ensuite géré son avance.

L'expérience des Spurs, qui jouent leur 8e finale de Conférence Ouest en l'espace de 15 ans, a certainement parlé mais Memphis a pris l'habitude des mauvais départs cette saison en play-offs après avoir perdu son premier match au 1er tour face au Los Angeles Clippers et au 2e tour face à Oklahoma City.

San Antonio a été bien servi par Kawhi Leonard (18 pts) et Matt Bonner (12), auteurs chacun de quatre paniers à trois points, alors que Tim Duncan a capté 10 rebonds. Boris Diaw a fait profil bas (2 pts, 2 passes, 1 rbd en 21 min).

En face, l'Espagnol Marc Gasol a compilé 15 points et 7 rebonds et Quincy Pondexter 17 points, dont 15 de derrière la ligne des trois points.

La finale de Conférence Est va opposer à partir de mardi le champion NBA en titre, Miami, aux Pacers de l'Indiana.

11:53 Publié dans NBA | Tags : nba | Lien permanent | Commentaires (0)

19/05/2013

NBA: Indiana et la dernière croisade

Indiana a éliminé New York samedi grâce à une victoire à domicile face aux Knicks (106-99) et affrontera Miami, champion en titre, à partir de mercredi en finale de Conférence Est des play-offs NBA.



Les Pacers, qui n'avaient plus atteint ce stade des phases finales depuis 2004 (élimination face à Detroit), ont sorti les Knicks 4 victoires à 2 malgré 39 points de la star new yorkaise Carmelo Anthony dans ce match N.6.



Anthony avait déjà 35 points au compteur après trois quart temps, lorsque les équipes étaient à égalité 81-81. Mais 'Melo' n'a pu marquer que 4 points en dernière période, avec seulement 2 tirs réussis sur 7 et 3 balles perdues.

Il a même été victime d'un contre extrêmement spectaculaire du pivot Roy Hibbert, qui aura été le grand homme de la série pour l'équipe de l'Indiana.



Ce contre a revigoré les Pacers: les Knicks menaient 92-90 à ce moment là mais ont alors encaissé 9 points d'affilée sous l'impulsion de Lance Stephenson (7 pts), ce qui a permis à Indiana de mener 99-92 avec 2 min 35 sec à jouer.



Stephenson, originaire de New York, a marqué 25 points et capté 10 rebonds samedi alors que Hibbert a aligné 21 points, 12 rebonds et 5 contres et a complètement dominé dans la raquette, où New York a été humilié (52-20). Le pivot Français d'Indiana Ian Mahinmi n'a joué que 4 min pour 1 rebond capté.



"C'est le meilleur match de ma vie", a déclaré Stephenson, qui était une immense star du basket pendant ses années lycéennes à New York. J'avais mal joué au match précédent (perdu à New York) et je voulais me rattraper."

Pour New York, l'arrière J.R. Smith n'a pas évolué au niveau qui lui a permis de décrocher cette saison le trophée de meilleur "sixième homme" (remplaçant), avec un taux de réussite aux tirs médiocre (28%) pour la série, et Tyson Chandler n'a pas été le pivot dominant qu'il est d'ordinaire (seulement 6 points et 6 rebonds de moyenne durant la série).



Il s'agira de la troisième apparition consécutive à ce stade des play-offs de Miami, qui avait sorti les Pacers au 2e tour en 2012 après une série très disputée (4 à 2 pour Miami après avoir été mené 2 à 1) durant laquelle la dimension athlétique des Pacers avait posé des problèmes au Heat.

Le Heat avait eu deux joueurs suspendus à cause de fautes violentes et l'entraîneur Erik Spoelstra avait été mis à l'amende pour avoir critiqué l'arbitrage.

09:34 Publié dans NBA | Tags : nba | Lien permanent | Commentaires (0)

17/05/2013

San Antonio n'a Spurs de rien

San Antonio rencontrera Memphis en finale de Conférence Ouest des play-offs NBA après sa victoire jeudi à Oakland face à Golden State (94-82), qui a permis aux Spurs de s'imposer 4 victoires à 2.



Memphis s'est qualifié mercredi en battant Oklahoma City, finaliste NBA en 2012, 4 victoires à 1.

La franchise des Grizzlies n'avait jamais atteint le stade de la finale de Conférence depuis sa création à Vancouver (Canada) en 1995 alors que San Antonio, quadruple champion NBA, était déjà présent à ce niveau l'an dernier.



A l'Est, la finale de Conférence opposera à partir de mercredi Miami à Indiana ou New York. Les Pacers mènent la série 3 à 2 face aux Knicks.

Des Knicks qui ont évité l'élimination en battant Indiana jeudi à domicile (85-75) pour réduire le score à 3 à 2 au 2e tour des play-offs NBA (Conférence Est).

Les Knicks, qui ont mené de bout en bout devant leurs 19.033 spectateurs au Madison Square Garden, ont profité de 28 points et 6 rebonds de Carmelo Anthony pour renvoyer la série dans l'Indiana, où le match N.5 aura lieu samedi.

Les remplaçants J.R. Smith et Chris Copeland, 13 points chacun, ont compensé le maigre apport du pivot titulaire Tyson Chandler (2 pts) et du meneur de jeu argentin Pablo Prigioni (3 pts), préféré à Jason Kidd.



Du côté d'Indiana, qui a dû jouer sans George Hill (commotion cérébrale), Paul George a récolté 23 points, 6 rebonds et 6 passes.



Le Français Ian Mahinmi, pivot remplaçant des Pacers, a joué 17 minutes pour un rendement de 5 points et 3 rebonds mais aussi 2 pertes de balle.

07:52 Publié dans NBA | Tags : nba | Lien permanent | Commentaires (0)