Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

20/05/2013

Tony Parker vend la peau des Grizzlies

San Antonio a facilement battu Memphis (105-83) dimanche à domicile lors de la première rencontre de la finale de Conférence Ouest des play-offs NBA (au meilleur des sept matches).


Les Spurs, emmenés par Tony Parker (20 points, 9 passes décisives) et auteurs de 14 paniers à trois points, un record pour la franchise texane dans un match de play-offs, recevront les Grizzlies mardi lors du match N.2.


Parker a donné le tempo aux Spurs, qui ont été insolent d'adresse (52% de réussite aux tirs, dont 48% à trois points et dont 65% dans le dernier quart temps) et ont -fait plus surprenant- bousculé Memphis dans la raquette.


"Quand on shoote aussi bien que ça, c'est très dur de nous arrêter, a déclaré le Français. Mais ce n'est que le premier match, il ne faut pas croire que ça va continuer. Memphis va trouver les ajustements nécessaires."


Pour le premier match à ce niveau de l'histoire de la franchise des Grizzlies, l'intérieur Zach Randolph a évolué bien en-dessous de son niveau, avec 2 points (1 sur 8 aux tirs), 7 rebonds et 1 contre alors qu'il tourne à 20 points de moyenne depuis le début des play-offs.

"On a voulu lui rendre la vie difficile avec des prises à deux, a expliqué Parker. A l'intérieur, c'est une bête. Il était dans un jour sans, ça arrive mais on sait bien que ça ne lui arrivera pas deux fois de suite."

"La route est encore longue", a ajouté le meneur de jeu, conscient du fait que les Spurs menaient 2 victoires à 0 face à Oklahoma City l'an dernier en finale de Conférence Ouest mais avait regardé la finale NBA à la télévision.

"San Antonio nous a été supérieur dans tous les compartiments du jeu, ils nous ont coupé la route dans la raquette et ont rentré leurs tirs", a pour sa part analysé l'entraîneur de Memphis Lionel Hollins après un match durant lequel San Antonio a tout de suite fait le trou et a ensuite géré son avance.

L'expérience des Spurs, qui jouent leur 8e finale de Conférence Ouest en l'espace de 15 ans, a certainement parlé mais Memphis a pris l'habitude des mauvais départs cette saison en play-offs après avoir perdu son premier match au 1er tour face au Los Angeles Clippers et au 2e tour face à Oklahoma City.

San Antonio a été bien servi par Kawhi Leonard (18 pts) et Matt Bonner (12), auteurs chacun de quatre paniers à trois points, alors que Tim Duncan a capté 10 rebonds. Boris Diaw a fait profil bas (2 pts, 2 passes, 1 rbd en 21 min).

En face, l'Espagnol Marc Gasol a compilé 15 points et 7 rebonds et Quincy Pondexter 17 points, dont 15 de derrière la ligne des trois points.

La finale de Conférence Est va opposer à partir de mardi le champion NBA en titre, Miami, aux Pacers de l'Indiana.

11:53 Publié dans NBA | Tags : nba | Lien permanent | Commentaires (0)

19/05/2013

NBA: Indiana et la dernière croisade

Indiana a éliminé New York samedi grâce à une victoire à domicile face aux Knicks (106-99) et affrontera Miami, champion en titre, à partir de mercredi en finale de Conférence Est des play-offs NBA.



Les Pacers, qui n'avaient plus atteint ce stade des phases finales depuis 2004 (élimination face à Detroit), ont sorti les Knicks 4 victoires à 2 malgré 39 points de la star new yorkaise Carmelo Anthony dans ce match N.6.



Anthony avait déjà 35 points au compteur après trois quart temps, lorsque les équipes étaient à égalité 81-81. Mais 'Melo' n'a pu marquer que 4 points en dernière période, avec seulement 2 tirs réussis sur 7 et 3 balles perdues.

Il a même été victime d'un contre extrêmement spectaculaire du pivot Roy Hibbert, qui aura été le grand homme de la série pour l'équipe de l'Indiana.



Ce contre a revigoré les Pacers: les Knicks menaient 92-90 à ce moment là mais ont alors encaissé 9 points d'affilée sous l'impulsion de Lance Stephenson (7 pts), ce qui a permis à Indiana de mener 99-92 avec 2 min 35 sec à jouer.



Stephenson, originaire de New York, a marqué 25 points et capté 10 rebonds samedi alors que Hibbert a aligné 21 points, 12 rebonds et 5 contres et a complètement dominé dans la raquette, où New York a été humilié (52-20). Le pivot Français d'Indiana Ian Mahinmi n'a joué que 4 min pour 1 rebond capté.



"C'est le meilleur match de ma vie", a déclaré Stephenson, qui était une immense star du basket pendant ses années lycéennes à New York. J'avais mal joué au match précédent (perdu à New York) et je voulais me rattraper."

Pour New York, l'arrière J.R. Smith n'a pas évolué au niveau qui lui a permis de décrocher cette saison le trophée de meilleur "sixième homme" (remplaçant), avec un taux de réussite aux tirs médiocre (28%) pour la série, et Tyson Chandler n'a pas été le pivot dominant qu'il est d'ordinaire (seulement 6 points et 6 rebonds de moyenne durant la série).



Il s'agira de la troisième apparition consécutive à ce stade des play-offs de Miami, qui avait sorti les Pacers au 2e tour en 2012 après une série très disputée (4 à 2 pour Miami après avoir été mené 2 à 1) durant laquelle la dimension athlétique des Pacers avait posé des problèmes au Heat.

Le Heat avait eu deux joueurs suspendus à cause de fautes violentes et l'entraîneur Erik Spoelstra avait été mis à l'amende pour avoir critiqué l'arbitrage.

09:34 Publié dans NBA | Tags : nba | Lien permanent | Commentaires (0)

17/05/2013

San Antonio n'a Spurs de rien

San Antonio rencontrera Memphis en finale de Conférence Ouest des play-offs NBA après sa victoire jeudi à Oakland face à Golden State (94-82), qui a permis aux Spurs de s'imposer 4 victoires à 2.



Memphis s'est qualifié mercredi en battant Oklahoma City, finaliste NBA en 2012, 4 victoires à 1.

La franchise des Grizzlies n'avait jamais atteint le stade de la finale de Conférence depuis sa création à Vancouver (Canada) en 1995 alors que San Antonio, quadruple champion NBA, était déjà présent à ce niveau l'an dernier.



A l'Est, la finale de Conférence opposera à partir de mercredi Miami à Indiana ou New York. Les Pacers mènent la série 3 à 2 face aux Knicks.

Des Knicks qui ont évité l'élimination en battant Indiana jeudi à domicile (85-75) pour réduire le score à 3 à 2 au 2e tour des play-offs NBA (Conférence Est).

Les Knicks, qui ont mené de bout en bout devant leurs 19.033 spectateurs au Madison Square Garden, ont profité de 28 points et 6 rebonds de Carmelo Anthony pour renvoyer la série dans l'Indiana, où le match N.5 aura lieu samedi.

Les remplaçants J.R. Smith et Chris Copeland, 13 points chacun, ont compensé le maigre apport du pivot titulaire Tyson Chandler (2 pts) et du meneur de jeu argentin Pablo Prigioni (3 pts), préféré à Jason Kidd.



Du côté d'Indiana, qui a dû jouer sans George Hill (commotion cérébrale), Paul George a récolté 23 points, 6 rebonds et 6 passes.



Le Français Ian Mahinmi, pivot remplaçant des Pacers, a joué 17 minutes pour un rendement de 5 points et 3 rebonds mais aussi 2 pertes de balle.

07:52 Publié dans NBA | Tags : nba | Lien permanent | Commentaires (0)

16/05/2013

Memphis, ma bataille !

Miami, champion en titre, a éliminé Chicago mercredi pour atteindre la finale de Conférence Est pour la troisième année d'affilée alors que Memphis s'est invité pour la première fois en finale de Conférence Ouest en sortant Oklahoma City, finaliste NBA en 2012.



Miami a disposé de Chicago 94 à 91 et Memphis a battu OKC 88 à 84 et les deux équipes ont enlevé leur série respective 4 victoires à 1.



Heat et Grizzlies ont construit leur qualification en alignant quatre succès d'affilée, dont deux à l'extérieur, après une défaite au premier match, et affichent huit succès sur leurs neuf dernières rencontres de play-offs.



Au prochain tour, Miami rencontrera Indiana ou New York (Indiana mène 3 à 1) et Memphis affrontera San Antonio ou Golden State (San Antonio mène 3 à 2).



Chicago, fortement diminué par les blessures, est tombé avec les honneurs à Miami, qui était mené de 8 points à l'entame du dernier quart-temps. A 94-91, Chicago a eu 26 secondes pour égaliser avec un panier à trois points mais Nate Robinson, puis Jimmy Butler, ont échoué dans leur tentative à longue distance.



Carlos Boozer (26 points, 14 rebonds) et Robinson (21 pts, 4 sur 7 à trois points) ont tout donné mais les coéquipiers de Joakim Noah (seulement 3 pts, 9 rebonds) étaient trop justes pour contenir une équipe plus étoffée.

"On savait dès le début de la série que Chicago ne nous donnerait rien et ça s'est avéré", a expliqué Erik Spoelstra, l'entraîneur d'une équipe de Miami qui a pu compter sur 23 points, 7 rebonds, 8 passes et 2 interceptions de LeBron James.

Selon l'entraîneur de Chicago Tom Thibodeau, la différence s'est faite sur "l'état de santé" des deux équipes.

Durant ne peut sauver OKC

Dans l'Oklahoma, le collectif soudé de Memphis a mis fin aux espoirs du Thunder de retourner en finale NBA, où Miami l'avait battu l'an dernier.



Sans son meneur de jeu All Star Russell Westbrook, opéré d'un genou pendant le 1er tour des play-offs contre Houston, OKC n'a pas ressemblé à l'équipe qui avait terminé la saison régulière en tête de la Conférence Ouest, et sa vedette Kevin Durant n'a pas pu sauver la mise à lui seul face à Memphis, 5e à l'Ouest.



"KD", auteur mercredi d'un match moyen (21 points à 5 sur 21 aux tirs, 7 pertes de balle), a notamment manqué un shoot ouvert de l'égalisation dans les dernières secondes alors que le score était de 86-84.


Sans l'apport offensif de Westbrook, Oklahoma City a marqué 90 points en moyenne face à Memphis, contre 106 durant la saison régulière.

L'intérieur de Memphis Zach Randolph a compilé 28 points et 14 rebonds alors que le meneur Mike Conley a été crédité de 13 points, 11 passes et 7 rebonds.


La franchise des Grizzlies n'avait jamais atteint le stade de la finale de Conférence depuis sa création à Vancouver (Canada) en 1995.

Memphis revient de loin, car au 1er tour de ces play-offs, il a été mené 2 à 0 par les Los Angeles Clippers.

08:23 Publié dans NBA | Tags : nba | Lien permanent | Commentaires (0)

15/05/2013

Le régime Duncan

Les Spurs de San Antonio mènent 3-2 au 2e tour des play-offs de NBA contre Golden State après leur victoire mardi à domicile 109-91 grâce notamment aux 25 points et 10 passes de Tony Parker.


Avec ce succès, les Spurs ne sont plus qu'à une victoire de la finale de la conférence Ouest. Dans l'autre demi-finale, Memphis mène 3-1 face à Oklahoma City.


"C'est une grande victoire pour nous. Nous avons été meilleurs en défense", a déclaré Parker, satisfait de l'agressivité démontrée par les Spurs dans la conquête des ballons.


Les Spurs ont en outre bénéficié du double-double de Tim Duncan, 14 points et 11 rebonds.


"Nous devrons faire pareil lors du prochain match à Golden State", a annoncé Parker.
Une victoire jeudi à Oakland permettrait à San Antonio d'atteindre la finale de conférence Ouest pour la 8e fois en 15 saisons.


"C'est un combat de poids lourds", a commenté l'entraîneur de Golden State, Mark Jakson, déplorant le manque de caractère affiché par ses joueurs lors de ce 5e match de la série.


Mais il reste persuadé que ses Warriors reprendront du poil de la bête pour le prochain match à domicile.


"Nous allons rebondir. Nous attendons avec impatience le 6e match, c'est là que ça devient sympa", a-t-il lancé.


En conférence Est, Indiana mène désormais 3-1 contre New York après sa victoire mardi à domicile 93-82 et n'est plus qu'à une victoire de la finale de conférence. Dans l'autre demi-finale, le champion en titre Miami mène 3-1 face à Chicago.


Pour s'imposer, les Pacers ont pu compter sur les 26 points de George Hill et une domination collective au rebond avec notamment les 14 prises de Paul George.


"Nous leur rendons la vie dure. Nous voulions jouer physique et ne pas leur donner un seul panier facile", a commenté Hill.


Depuis le début des play-offs, les Pacers sont la seule équipe avec les Grizzlies de Memphis à avoir remporté tous ses cinq matches joués à domicile.


La prochaine rencontre jeudi se déroulera cependant au Madison Square Garden de New York. Les Pacers auront l'occasion de s'y qualifier pour la finale de conférence.

10:09 Publié dans NBA | Tags : nba | Lien permanent | Commentaires (0)