Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

09/12/2013

NBA: Kobe or not Kobe

nba, bryant, lakers, los angeles, toronto, raptorsKobe Bryant a effectué son retour sur les parquets de NBA, après huit mois d'absence, en inscrivant 9 pts dimanche lors de la défaite des Los Angeles Lakers face à Toronto (106-94), tandis que les New York Knicks ont été humiliés face à Boston (114-73).

"Ca fait bizarre. La dernière fois que j'ai été arrêté huit mois, j'étais dans le ventre de ma mère", a plaisanté après la rencontre Bryant, victime d'une rupture d'un tendon d'Achille le 12 avril dernier.

Devant son public californien, Bryant, 35 ans, a complété sa fiche de stats avec 8 rebonds et 4 passes décisives mais il a aussi montré qu'il avait encore du travail avec quelques "airballs" et une efficacité très relative (2 sur 9 au tir).

"C'est bon de revenir mais cette soirée reste un échec complet. Je vais rentrer à la maison et regarder le match", a-t-il ajouté évoquant quelques mois pour retrouver la plénitude de ses moyens.

"J'ai vraiment beaucoup travaillé cet été pour essayer de revenir. Mon tir était étrange et physiquement aussi, je dois retrouver mes jambes", a ajouté la star, qui avait gardé un meilleur souvenir de son match contre Toronto en janvier 2006 lorsqu'il avait inscrit 81 pts à lui tout seul.

Son entraîneur Mike D'Antoni a également tenu à calmer les fans impatients des Lakers.

"Son retour va prendre un moment. Il n'y a aucune chance de le voir revenir avec une forme optimale immédiatement. Cela va prendre du temps avec qu'il retrouve ses jambes", a expliqué D'Antoni.

Ce revers confirme pourtant la nécessité d'un retour rapide de Kobe Bryant à son meilleur niveau pour des Californiens, qui pointent à la 10e place à l'ouest (sur 15 équipes), avec 10 victoires et autant de défaites.

Autre équipe mythique à vivre une mauvaise saison, les New York Knicks ont été battus pour la 14e fois en 19 matches cette saison.

Dans leur antre du Madison Square Garden, les Knicks ont lâché 41 points face aux Celtics, emmenés par les 23 pts de Jordan Crawford, les 21 pts de Jared Sullinger.

Au classement de la conférence Est, les New-Yorkais sont 14e.

Dans le haut du tableau, Boston est 4e (10 vic-12 déf) toujours loin d'Indiana (18 vic-3 déf), pourtant battu à Oklahoma (118-94).

06/12/2013

Un futur marié bien dans son basket

À l'heure de demander votre chère et tendre en mariage, l'originalité de la demande est un paramètre incontournable. Certains optent pour le classique genou à terre au restaurant, alors que d'autres sont bien plus audacieux.

C'est le cas de ce jeune homme, amoureux transi d'une membre des Luvabulls, soit les cheerleaders de la célèbre franchise basketballesque de l'Illinois. Pour offrir la fameuse bague à son aimée, l'homme a profité d'un interlude musical pour débouler sur le parquet, déguisé en mascotte. 
 
Après avoir tombé le masque (ou plutôt le déguisement) devant sa chérie toute surprise, l'homme a fait dans le traditionnel, lui offrant le précieux anneau sur l'air de circonstance de Marry You signé Bruno Mars.
 
Aux dernières nouvelles, l'heureuse élue aurait dit oui. Et tous les joueurs des Bulls ont regardé sa bague avec envie. En face, LeBron s'en foutait. Lui, il en a déjà deux.
 

08:42 Publié dans NBA | Tags : nba, bulls, mariage | Lien permanent | Commentaires (0)

NBA: sans toi Miami

nba, miami, noah, chicagoChicago a battu le double champion NBA en titre Miami jeudi lors d'une rare éclaircie dans une saison encombrée de nuages pour les Bulls et Joakim Noah.

Privé jusqu'à la fin de saison de son meneur de jeu Derrick Rose, encore opéré d'un genou et qui n'aura joué que 50 matches en trois saisons, Chicago a relevé la tête jeudi à domicile en s'offrant LeBron James et Cie avec un bon apport de Noah.

Le pivot franco-américain a marqué 17 points et capté 15 rebonds et son association avec Carlos Boozer (27 pts, 9 rbds) a fonctionné à merveille face à des Heat limités par la taille et encore privés de leur arrière vedette Dwyane Wade (genoux).

Cette sortie va peut-être mettre du baume au coeur de Noah, qui avec 9,4 pts et 8,4 rbds de moyenne, traverse sa saison la moins prolifique depuis 2008-2009 et n'assume pas vraiment son statut de All Star, acquis la saison passée.

Son adresse aux tirs (47%) laisse un peu à désirer pour un joueur qui évolue si près du panier et il capte presque 3 rebonds de moins par match en moyenne que la saison passée.

Les Bulls, qui avaient perdu six de leurs sept derniers matches, vont peut-être trouver motif d'espoir dans cette victoire de prestige. Ils ont rapidement pris le contrôle du match et ont compté 25 points d'avance dans le troisième quart temps. Les joueurs de Tom Thibodeau ont dominé Miami au rebond (49-27) et ont shooté à 50% de réussite.

L'autre bonne nouvelle jeudi pour les Bulls a été d'entendre Derrick Rose dire qu'il reviendrait de sa blessure actuelle (déchirure du ménisque) "beaucoup plus vite" que lors de sa première blessure à l'autre genou (déchirure du ligament croisé antérieur), qui l'avait vu manquer l'intégralité d'une saison.

"Je vais tout faire pour revenir sur le court et je sais que je devrais être de retour assez vite", a dit l'ancien MVP (2010-2011), qui n'exclut pas de pouvoir jouer les play-offs alors que son club semble avoir écarté cette hypothèse.

Dans un autre match de la soirée, New York a dominé Brooklyn (113-83) pour mettre fin à une série de neuf défaites d'affilée et faire plonger sa franchise voisine (5v-14d) encore plus profond dans la crise, eux qui sont déjà privés des All Stars Paul Pierce et Deron Williams, blessés.

Les Knicks ont reçu 19 points et 10 rebonds et 6 passes de Carmelo Anthony et on shooté à près 60% de réussite à trois points (16 sur 27), à l'image de ce qu'ils faisaient souvent la saison passée.

06:56 Publié dans NBA | Tags : nba, miami, noah, chicago | Lien permanent | Commentaires (0)

05/12/2013

NBA: Oklahoma City blasé par les Blazers

Reporters_14904541.jpgPortland a confirmé ses très belles promesses de début de saison en championnat NBA. Les Blazers ont mis fin mercredi à la série de 8 succès de Oklahoma City, son rival direct dans la division nord-ouest, 111-104. La soirée a été marquée par l'annulation du match délocalisé à Mexico qui devait opposer Minnesota à San Antonio. Un générateur en mauvais état a produit de la fumée ce qui a nécessité l'évacuation de la salle.

A la suite de cette annulation (le match sera rejoué à Minnesota dans une date à déterminer), Portland a pris seul la tête de la Conférence Ouest. Son bilan de 16 succès et 3 défaites n'est battu actuellement que par Indiana (17-2), une équipe avait connu sa 2e défaite 106-102 lundi à ... Portland.

LaMarcus Aldridge, l'ailier-fort de Portland, a volé la vedette à Kevin Durant, le All-star du Thunder, lui aussi passé par l'université du Texas. Pourtant, KD a empilé 33 points et 7 rebonds. Aldrigde a terminé sa prestation trois étoiles nanti de 38 points (26 après la pause) et de 13 rebonds.

 

Mais les Trail Blazers, menés 48-59 au repos, ont aussi pu compter sur leur jeu collectif (22 assists contre à peine 11 à OKC) dans ce 7e succès de suite dans leur salle et le 14e dans leurs 15 derniers matchs. Les quatre autres titulaires ont également été très présents: Nicolas Batum et Damian Lillard ont marqué 14 points, Wesley Matthews 13 et Robin Lopez 12 (plus 10 rebonds dont 6 offensifs).

Detroit confirme sa renaissance. Les Pistons ont signé un 3e succès consécutif qui plus est en déplacement. Après un succès marquant mardi à Miami (97-107), ils ont confirmé mercredi à Milwaukee: 95-108. Le duo d'intérieur Andre Drummond (24 pts/19 rbs)-Greg Monroe (8 pts/17 rbs) a été maître de la raquette et le meneur Brandon Jennings, qui revenait pour la première fois à Milwaukee, a parfaitement orchestré l'ensemble (17 pts/11 assists). Les Bucks qui viennent de perdre 13 de leurs 14 derniers matchs misent tous leurs espoirs dans la prochaine draft que l'on annonce formidable.

Indiana a repris sa marche victorieuse. Les Pacers ont gagné à Utah 86-95 ce qui ne leur était plus arrivé depuis 2005. Paul George a marqué 19 points et Lance Stephenson 15 et la meilleure défense de la Ligue a fait le reste.

La soirée a été marquée par plusieurs surprises: Phoenix est allé s'imposer à Houston 88-97 grâce à son arrière Eric Bledsoe (20 pts/7 ass); Atlanta a dominé les Los Angeles Clippers 97-107, l'intérieur Paul Millsap s'offrant une prestation All-star (25 pts, 9rbs et 6 ass); et Cleveland a maîtrisé l'attaque de Denver pour gagner 98-88. Les Nuggets restaient sur sept succès consécutifs. Ils n'ont rien pu faire face aux intérieurs Tristan Thompson (17 pts/21 rbs) et Anderson Varejao (18 pts/13 rbs).

12:34 Publié dans NBA | Tags : nba, portland, blazers, oklahoma | Lien permanent | Commentaires (0)

04/12/2013

NBA: Miami à l'étroit face à Détroit

nba, miami, détroitLe double champion NBA en titre Miami a été stoppé dans son élan mardi par une vaillante équipe de Detroit (107-97), qui a mis fin à une série de dix victoires consécutives du Heat.

Sans Dwyane Wade, encore victime de ses genoux, LeBron James et Michael Beasley (23 points chacun) n'ont pas suffi face à des Pistons qui ont partagé le ballon (sept joueurs à au moins dix points et aucun à plus de 18 points), ont bien capitalisé sur les pertes de balles de Miami (19) et ont limité le Heat à seulement 44% de réussite aux tirs.

Miami avait remporté 14 de ses 16 dernières rencontres face à Detroit, qui occupe la 6e place de Conférence Est avec 8 victoires et 10 défaites.

L'Est est particulièrement faible cette saison: mardi, seules deux équipes sur quinze (le leader Indiana et son dauphin Miami) comptaient plus de victoires que de défaites dans cette conférence contre dix sur quinze en Conférence Ouest.

Le match serré entre Philadelphie et Orlando (126-125 après deux prolongations) a réservé quelques belles performances: Michael Carter-Williams, pour les 76ers, et Victor Oladipo, pour le Magic, ont réussi leur premier triple double en carrière avec respectivement 27 points, 12 rebonds et 10 passes et 26 points, 10 rebonds et 10 passes. Arron Afflalo a par ailleurs inscrit la bagatelle de 43 points (son record) pour Orlando.

C'est la première fois que deux "rookies" réalisent un triple double dans le même match en NBA.

Avant le match, Carter-Williams avait été désigné meilleur rookie de novembre en Conférence Est. Son alter ego à l'Ouest est Ben McLemore (Sacramento).

L'ailier d'Indiana Paul George (Est) et celui d'Oklahoma City Kevin Durant (Ouest) ont quant à eux été nommés mardi meilleur joueur du mois de novembre dans leur Conférence respective.

La franchise des Pélicans de La Nouvelle-Orléans a perdu son meilleur marqueur (19,6 pts) et rebondeur (10,6), l'intérieur Anthony Davis, pour au moins un mois à cause d'une fracture de la main gauche. Il est le meilleur contreur de NBA (3,9 par match).

06:42 Publié dans NBA | Tags : nba, miami, détroit | Lien permanent | Commentaires (0)