Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

25/01/2014

Il marque Anthony

carmelo anthony, nba, knicks

Carmelo Anthony a établi un nouveau record de points inscrits en un match par un joueur des New York Knicks avec ses 62 points lors la victoire de son équipe devant Charlotte (125-96) vendredi au Madison Square Garden.

Le meilleur marqueur de la saison 2012-13 a réalisé son impressionnante prestation en seulement 39 minutes de jeu. Il a terminé la rencontre avec un taux de réussite de 65,7%, avec six paniers à trois points et un sans faute au lancer franc (10 sur 10).

Anthony, qui a également capté 13 rebonds, avait inscrit 56 de ses 62 points après le 3e quart-temps et a suivi l'essentiel de la dernière période du banc des remplaçants. "Melo" a dépassé Kevin Durant (Oklahoma City) qui était le meilleur marqueur sur un seul match depuis le début de la saison avec ses 54 points la semaine dernière devant Golden State.

Anthony tourne depuis le début de la saison à une moyenne de 26,1 points par match, légèrement supérieure à sa moyenne depuis ses débuts en NBA (25,1 pts).

Les Knicks restaient sur cinq défaites de rang et sont loin d'être qualifiés pour les play-offs, puisqu'ils sont 11e de la conférence Est avec 16 victoires et 27 défaites.

Si New York devait manquer les play-offs, ce qui serait une première pour Anthony, l'ailier qui peut négocier son départ en fin de saison, pourrait être tenter d'aller voir ailleurs et quitter la franchise qu'il avait rejoint en 2010 en provenance de Denver.

Dans la conférence Ouest, Oklahoma Cityu a conservé sa première place malgré l'absence de son "serial-marqueur" (neuf matches de suite à plus de 30 points) Kevin Durant, touché à une épaule. Le Thunder s'est imposé à Boston 101 à 83, pour son 34e succès de la saison. Son premier poursuivant San Antonio a passé une soirée paisible en étrillant Atlanta 105 à 79.

11:00 Publié dans NBA | Tags : carmelo anthony, nba, knicks | Lien permanent | Commentaires (0)

21/12/2013

Des Lakers vernis sans Bryant

nba, lakers, gasol, reyersLes Los Angeles Lakers semblent avoir digéré la nouvelle blessure de leur superstar Kobe Bryant. Vendredi soir, ils se sont imposés 104-91 face aux Minnesota Timberwolves et présentent désormais un bilan en équilibre de 13 victoires et 13 défaites.

Pau Gasol a été le grand artisan de ce succès. Malgré ses 7 pertes de balle, l'Espagnol a été décisif dans le dernier quart-temps et a terminé la rencontre avec 21 points, 13 rebonds et 8 assists. Le réserviste Nick Young a également contribué à la victoire des Lakers avec 25 points et un 4 sur 6 à trois points.

Les Californiens, qui venaient de récupérer Kobe Bryant le 8 décembre, vont devoir encore évoluer sans lui pendant six semaines environ, le joueur s'étant blessé au tibia au cours de la victoire de LA à Memphis mardi.

Du côté de Minnesota, le secteur intérieur a encore fait des dégâts, Nikola Pekovic et Kevin Love combinant 47 points et 26 rebonds, mais Love n'a pas inscrit un seul point dans le dernier quart-temps.

Les Pacers d'Indiana se sont bien repris après leur défaite à Miami mercredi. La large victoire 114-81 face aux Houston Rockets ne pouvait constituer un meilleur moment pour saluer le retour de blessure de leur ancien franchise player, Danny Granger. L'ailier n'a pas connu une soirée très heureuse ratant six de ses sept tirs et perdant 5 ballons en 22 minutes de jeu (5 points au total). C'est Paul George, désormais leader assumé de cette formation, qui a montré la voie aux siens avec 24 points.

Enfin, trois matchs ont été jusqu'aux prolongations vendredi. A l'Est tout d'abord, les Philadelphia Sixers ont battu 121-120 les Brooklyn Nets avec un dernier lay-up à suspense d'Evan Turner. Ce dernier finit la rencontre avec 29 points et 10 rebonds.

Thaddeus Young a ajouté 25 points et le rookie Michael Carter-Williams a compilé 15 points et 10 assists pour les Sixers. Les Nets, privés de Joe Johnson et Kevin Garnett, ont reçu une belle contribution de leurs stars, Paul Pierce inscrivant 24 points et prenant 10 rebonds et Deron Williams en ajoutant 17 avec 14 assists. Les deux hommes ont cependant perdu 6 ballons chacun.

A Cleveland, les Cavaliers ont battu les Milwaukee Bucks 114-111, au bout de 5 minutes supplémentaires. Le meneur Kyrie Irving s'est distingué avec 39 points, 6 passes décisives et 4 contres. Les minutes additionnelles réussissent bien à la franchise de l'Ohio qui a remporté ses trois confrontations disputées en prolongations cette saison.

Prolongation encore à Dallas, où Jose Calderon (23 points et 9 assists) a tout fait pour maintenir ses Mavericks dans le match, mais c'est son ancienne équipe, les Toronto Raptors, qui a eu le dernier mot (108-109). Kyle Lowry, 20 points, et le Lituanien Jonas Valanciunas, 18 points et 13 rebonds, ont été les hommes en forme pour les Canadiens, bien aidés dans les moments décisifs par DeMar DeRozan (15 points et 9 assists).

09:43 Publié dans NBA | Tags : nba, lakers, gasol, reyers | Lien permanent | Commentaires (0)

18/12/2013

Pau Gasol, l'essence des Lakers

gasol, bryant, lakers, memphis, lillardKobe Bryant continue a réaliser des performances en dents de scie. Mardi, il était en forme. Il a réussi 21 points (9/18 aux tirs), 5 rebonds et 4 passes décisives, lors de son 6e match de la saison. Les Lakers ont gagné 92-96, infligeant un 4e revers de rang à Memphis. Ce n'est que le 2e succès des Lakers depuis le retour de Bryant sur les parquets. Pau Gasol s'est souvenu avoir été la star des Grizzlies. Profitant de l'absence dans les rangs adverses de son petit frère Marc (blessé), le Catalan a lui aussi marqué 21 points en plus de capter 9 rebonds.

Portland l'a échappé belle à Cleveland n'émergeant qu'au coup de sirène 116-119. Le leader de la NBA menait de 10 points à 2:15 de la fin (104-114) mais a vu débouler les Cavaliers et leur meneur all-Star Kyrie Irving (25 pts) qui aligna alors 2 tirs primés et une action à trois points. Varajao a même égalisé à 7 secondes de la conclusion. C'est alors que Damian Lillard a décidé de ponctuer sa prestation d'un nouveau coup d'éclat.

Il a planté son 8e panier à trois points de la soirée alors qu'il restait 4/10e de seconde à jouer. Le meneur des Blazers, auteur de 36 points, 10 assists et 8 rebonds, offrait pour la seconde fois consécutive la victoire aux siens. Le meilleur rookie de la saison dernière avait déjà planté le tir de la victoire dimanche en prolongation contre Detroit (111-109).

Portland, qui a encore pu admirer le talent de LaMarcus Aldridge (26 pts, 15 rbs) et dominé dans le jeu intérieur (44-56 aux rebonds), gagne son 11e match en déplacement (sur 22 victoires), un de plus que sur l'ensemble de la saison dernière.

Oklahoma City continue son magnifique parcours, dans l'ombre de Portland. Le Thunder a gagné son 20e match de la saison (4 défaites) 93-105 à Denver. Personne n'a été en mesure d'arrêter le duo le plus productif de la NBA. Le meilleur marqueur de la NBA Kevin Durant a encore fait mouche et aligné 30 points. Son compère Russell Westbrook a lui additionné 21 points, 13 rebonds et 8 assists. Sans crier gare, OKC compte sept victoires de suite.

10:15 Publié dans NBA | Tags : gasol, bryant, lakers, memphis, lillard | Lien permanent | Commentaires (0)

12/12/2013

Clippers de rien

nba, clippers, bulls, celticsLes Chicago Bulls se sont inclinés mercredi en NBA sur le parquet des New York Knicks pourtant avant-derniers de la conférence est, alors que les Clippers ont offert une victoire émouvante à leur entraîneur Doc Rivers qui retrouvait le parquet de son ancienne franchise Boston.

Malgré un double double de Joakim Noah (12 points, 11 passes) et les 20 points de Mike Dunleavy, les Bulls ont perdu à New York (83-78) et comptent désormais 12 défaites pour 8 victoires depuis le début de la saison régulière.

Le bilan des Knicks, qui ont bénéficié de la réussite de Carmelo Anthony mercredi (30 points, 10 rebonds) est plus mauvais encore avec 15 défaites pour 6 victoires.

A Boston, les Los Angeles Clippers emmenés par Chris Paul (22 points, 9 passes, 7 rebonds) et Jamal Crawford (21 points dont 11 dans le dernier quart temps) ont dominé les Celtics (96-88) pour la plus grande joie de l'entraîneur Doc Rivers qui a reçu une longue ovation du public. 

Rivers a dirigé les Celtics les neuf saisons passées, remportant le titre en 2008 -le 17e de l'histoire de la franchise- avec un bilan total de 416 victoires et 305 défaites en saison régulière.

De son côté, San Antonio, 2e de la conférence ouest, n'a laissé aucune chance à Milwaukee, dernier de la conférence est, avec une victoire nette 109 à 77 chez les Bucks. En 24 minutes de jeu, Tim Duncan a marqué 21 points et pris 16 rebonds pour les Spurs. Tony Parker a ajouté 15 points pour la franchise texane.

Oklahoma reste au niveau des Spurs avec le même bilan de 4 défaites contre 17 victoires après une soirée gagnante à Memphis (116-100) grâce notamment aux 27 points de Russell Westbrook. Le Thunder a remporté 12 de ses 13 derniers matches, la défaite ayant été concédée à Portland, leader de la conférence ouest, le 4 décembre.

09:53 Publié dans NBA | Tags : nba, clippers, bulls, celtics | Lien permanent | Commentaires (0)

09/12/2013

NBA: Kobe or not Kobe

nba, bryant, lakers, los angeles, toronto, raptorsKobe Bryant a effectué son retour sur les parquets de NBA, après huit mois d'absence, en inscrivant 9 pts dimanche lors de la défaite des Los Angeles Lakers face à Toronto (106-94), tandis que les New York Knicks ont été humiliés face à Boston (114-73).

"Ca fait bizarre. La dernière fois que j'ai été arrêté huit mois, j'étais dans le ventre de ma mère", a plaisanté après la rencontre Bryant, victime d'une rupture d'un tendon d'Achille le 12 avril dernier.

Devant son public californien, Bryant, 35 ans, a complété sa fiche de stats avec 8 rebonds et 4 passes décisives mais il a aussi montré qu'il avait encore du travail avec quelques "airballs" et une efficacité très relative (2 sur 9 au tir).

"C'est bon de revenir mais cette soirée reste un échec complet. Je vais rentrer à la maison et regarder le match", a-t-il ajouté évoquant quelques mois pour retrouver la plénitude de ses moyens.

"J'ai vraiment beaucoup travaillé cet été pour essayer de revenir. Mon tir était étrange et physiquement aussi, je dois retrouver mes jambes", a ajouté la star, qui avait gardé un meilleur souvenir de son match contre Toronto en janvier 2006 lorsqu'il avait inscrit 81 pts à lui tout seul.

Son entraîneur Mike D'Antoni a également tenu à calmer les fans impatients des Lakers.

"Son retour va prendre un moment. Il n'y a aucune chance de le voir revenir avec une forme optimale immédiatement. Cela va prendre du temps avec qu'il retrouve ses jambes", a expliqué D'Antoni.

Ce revers confirme pourtant la nécessité d'un retour rapide de Kobe Bryant à son meilleur niveau pour des Californiens, qui pointent à la 10e place à l'ouest (sur 15 équipes), avec 10 victoires et autant de défaites.

Autre équipe mythique à vivre une mauvaise saison, les New York Knicks ont été battus pour la 14e fois en 19 matches cette saison.

Dans leur antre du Madison Square Garden, les Knicks ont lâché 41 points face aux Celtics, emmenés par les 23 pts de Jordan Crawford, les 21 pts de Jared Sullinger.

Au classement de la conférence Est, les New-Yorkais sont 14e.

Dans le haut du tableau, Boston est 4e (10 vic-12 déf) toujours loin d'Indiana (18 vic-3 déf), pourtant battu à Oklahoma (118-94).